Retours sur les Assises du MiniBasket du 5 janvier à Amiens.

Retours sur les Assises du MiniBasket du 5 janvier à Amiens.

Pour rappel, nous étions nombreux à déplorer une baisse qualitative du niveau de jeu de nos jeunes. Même s’il est évident que tous les pratiquants ne sont pas destinés au Haut Niveau, chaque jeune joueur mérite d’apprendre les fondamentaux de notre sport. Ceci est une faiblesse générale qui pourrait poser de réels problèmes si rien ne change rapidement, car n’oublions pas que les bases et le haut niveau, sont étroitement liés. L’un se nourrissant de l’autre et réciproquement.

Ainsi, le samedi 5 janvier 2019, les assises du MiniBasket ont rassemblé à Amiens, plusieurs membres des comités et de la ligue, des présidents de club et autres acteurs du MiniBasket. Chacun a pu s’exprimer pour cerner les sources des problèmes et des freins rencontrés par les acteurs de terrain. Et plusieurs axes de progrès en sont ressortis, autours de 4 grands thèmes :

 

  • CHAMPIONNATS ET COMPETITIONS U7 – U9 – U11 | les formules de championnats, nombre de phases, mode de qualification, montée/descente, utilisation des plateaux, l’âge de début des matches...

 

  • AMENAGEMENT DU JEU U7 à U11 | l’utilisation du jeu réduit (3×3, 4×4), les aménagements de l’espace, le temps de jeu… 

 

  • ENCADREMENT TECHNIQUE DU MINIBASKET | l’accompagnement des entraîneurs, la divulgation de contenus, le style de jeu, la formation continue des entraîneurs, les obligations sur un niveau minimum d’entraîneur, la répartition des coaches par club, la politique technique club…

 

  • AMENAGEMENT REGLEMENTAIRE ET CODE DE JEU | nombre de joueurs autorisés et imposés, les obligations de temps de jeu, la mixité, la prise en compte du nombre d’année de pratique des joueurs, les prêts, les mutations, les licences AS…

 

Quatre groupes de travail ont d’ores et déjà été constitués pour traiter chaque thématique et y décliner un ensemble de solutions possibles qui répondront à ces axes de progrès. Une phase de travail qui pourrait nous emmener jusqu’au printemps mais qui devrait nous amener à une seule finalité : augmenter le niveau technique général des jeunes joueurs (U7 à U11) du territoire Hauts-de-France.

 

Assises du MiniBasket à Amiens
« 1 de 3 »