Retour sur l’Assemblée Générale de la Ligue 2024.

Retour sur l’Assemblée Générale de la Ligue 2024.

Ce weekend, l’Assemblée Générale de la Ligue Régionale Hauts-de-France de Basketball s’est déroulée à Bapaume, un lieu maintenant habituel pour ce rassemblement annuel. Suite aux élections des nouveaux membres du Comité Directeur, qui ont reconduit Paul Merliot à la présidence de la Ligue, Olivier Deruwez (Secrétaire Général de la ligue) a dirigé le reste de l’après-midi pour faire le bilan de la saison 2023/2024. En attendant la publication officielle du procès-verbal, voici quelques informations à retenir :

Jeux Olympiques Paris 2024 :

L’année a été particulièrement excitante avec l’annonce des épreuves de basketball des Jeux Olympique de Paris 2024, au stade Pierre Mauroy de Villeneuve d’Ascq, du 27 juillet au 4 août. Cet événement est une opportunité prestigieuse pour la région, qui avait déjà organisé les championnats d’Europe féminin en 2013 et masculin en 2015.

Performances des Clubs Professionnels Régionaux

La saison a été marquée par des performances exceptionnelles :

  • ESBVA : Vice-Champion d’Europe et Champion de France de la LFB. Félicitations à l’équipe et à son coach Rachid Meziane, également champion d’Europe avec la sélection belge.
  • ESSM Le Portel et SQBB : Participation remarquable aux play-offs de BE, se qualifiant pour une compétition européenne.
  • BCM Gravelines-Dunkerque : Impressionnante remontée après un début de saison difficile (10 défaite de suite), dans un contexte très particulier suite à la disparation du SPORTICA, au grand dam de tout un club, d’une ville et d’une région

Trois équipes représenteront la région en compétitions européennes la saison prochaine : l’ESBVA en Euroleague, Saint Quentin en BCL, et Le Portel en FIBA Europe Cup.  Seule ombre au tableau, Saint-Amand qui a été relégué en LF2, Escaudain en NF2 et Aulnoye qui n’a pas réussi à franchir l’obstacle de TOULOUSE en Play Off malgré une superbe première place en saison régulière.

Licenciés et Développement

Un record historique de 59 164 licenciés a été atteint cette saison, une augmentation de 4% par rapport à l’année précédente. Les licenciées féminines représentent 33% du total, un chiffre qui reste encore insuffisant comparé à d’autres régions comme les Pays de la Loire (42%).

Le comité du Nord a dépassé pour la première fois la barre des 30 000 licenciés, tandis que le comité de l’Oise a vu une augmentation de 6%.

Professionnalisation de la Ligue

Depuis 2000, la Ligue est passée de 3 à 18 employés permanents, sans oublier un prestataire de service et une vingtaine de vacataires et intervenants. Cette expansion a nécessité une augmentation du coût des licences pour compenser en partie les 3 dernières embauches et les augmentations salariales conventionnelles. Une secrétaire juridique sera embauchée pour épauler Bernard Verkindt dans la gestion des nombreux dossiers de discipline. Plus de 210 cette saison, sans compter les 330 dossiers pour 3 fautes techniques. La possibilité pour ces joueurs ou entraineurs sanctionnés de pouvoir arbitrer 2 rencontres, a alourdi considérablement le travail administratif.

Initiatives et Projets

  • BPJEPS et Formations : La mise en place de BPJEPS sur les sites de Phalempin et Calais a été un succès. La saison prochaine, deux nouveaux sites ouvriront donc à Liévin et Saint-Quentin et une deuxième formation professionnelle, le CPMS, verra le jour.
  • Job Dating : En collaboration avec France Travail et la FFBB, 3 job dating avec les clubs Gravelines, Aulnoye et Le Portel ont été mis en place. Ces opérations ont consisté à faire rencontrer des employeurs et des demandeurs d’emploi au travers d’ateliers basket. Un succès, puisque à l’issu de ces journées, 60% des demandeurs d’emploi sont embauchés (au niveau national)
  • Téléthon et Ludopital : 8 859€ ont été récoltés pour le Téléthon cette année et de nombreux jouets ont livrés à Roubaix pour l’opération Ludopital. Merci à tous les clubs pour leur participation.
  • Sondage ANS : La ligue HDF détient le triste record du plus petit nombre de dossiers ANS (demande de subvention) déposés par les clubs. Cette année, seulement 17 dossiers ont été déposés (contre 160 en ligue ARA par exemple). Un sondage devrait être lancé en cours de saison prochaine pour connaitre les raisons de ce désintérêt : dossier trop complexe, subvention trop faible, manque d’incitation et d’information des comités ou de la ligue ? La question est posée.

Le non-passage de U17M à U18M

Il est important de rappeler que le passage en U18M n’a pas été imposé par la FFBB. Le comité directeur de la fédération a laissé le choix aux ligues, en mettant comme seule condition : qu’il y ait unanimité entre les CD et la Ligue. Ce qui n’a pas été le cas dans les Hauts-de-France puisque le CD62 et la Ligue s’y sont opposés.

En effet, statistiquement il a été prouvé que le passage en U18M entrainait une perte de 20% des licenciés U16. Cela s’explique souvent par le fait que les entraîneurs des équipes U18 préfèrent souvent laisser les U16 sur le banc ou ne pas les inclure dans les effectifs, privilégiant ainsi les U17 et U18.

D’autre part, notre ligue a mis en place un championnat U20M avec une centaine d’engagés ! Ce que beaucoup d’autres ligues n’ont pas.

 

Le PPF et le Pôle Espoirs

Malheureusement, la sélection régionale U15 G n’a pas réussi à se qualifier cette saison pour le TIP National contrairement à la sélection féminine. Néanmoins il ne faut pas oublier que l’objectif premier du PPF est la détection. A ce titre nous pouvons féliciter Devon Agot Fortes Vieira (PEBB d’Amiens) qui a reçu une convocation pour le stage de préparation de l’Equipe de France U15, suite à ses bonnes performance avec l’équipe « Potentiels » au TIP National. Equipe avec laquelle il a d’ailleurs remporté le titre de Champion de France, aux cotés de son coéquipier Julian KABBAH (du PEBB Wattignies) et Benjamin Berkani (coach de l’équipe et CT du PEBB de Wattignies). A souligner également, les nombreuses sorties des jeunes du Pôle Espoirs vers des centres de formation professionnels (ESSM Le Portel, SQBB, ESBVA LM, Roche Vendée, Bourges, ASVEL…)

Le 3×3

La discipline du 3×3 a rencontré des défis importants cette saison, malgré les efforts constants de la commission 3×3. Le nombre d’équipes engagées dans les différents OPEN organisés reste insuffisant. Malgré cela, l’ OPEN PLUS Juniorleague (U18) à Oignies a été un succès, avec des équipes se qualifiant pour l’Open de France à Rouen. A noter également que la ligue se prépare déjà pour organiser l’OPEN PLUS SuperLeague (seniors) en juin 2025.

Arbitrage et OTM

L’embauche de Bastien CARTIGNY en partenariat avec les 5 Comités Départementaux est un vrai plus, celui-ci ayant plus que doublé le nombre d’écoles d’arbitrage. Nous pouvons également souligner la sélection d’Audrey ETIENNE, Coralie DUBOIS, Cédric VANCOILLIE , Cédric FRANCOIS et Laura VERKINDT qui ont été sélectionnés pour officier comme OTM lors des Jeux Olympiques.

Félicitations également à Mathieu HOSSELET qui a arbitré la finale du championnat de France de Betclic Elite à Monaco, à Christopher LEMAIRE qui officiera en Betclic Elite et à Bastien CARTIGNY qui lui officiera en PROB la saison prochaine.

Toutes les informations, discours, récompenses, champions, médaillés, les labels citoyens/FFBB … seront à retrouver dans le procès-verbal qui sera publié prochainement.

 

En attendant, vous pouvez retrouver d’ores et déjà toutes les photos de l’AG ci-dessous :

« de 6 »